C’est à Rome que les Athéniens s’atteignirent…

Salut,

 
1
 
Entre la fin de mon abonnement Internet italien et le wifi défectueux de l’hôtel, ma bonne volonté n’a pas fait le poids. Je dois donc me résoudre à attendre encore avant de publier le dernier article de mon périple. Saurez-vous en faire autant ? 😉

Si ça peut vous aider à patienter, sachez qu’il y a encore de belles photos…

Prenez bien soin de vous, et à très bientôt !

Mahdi du Camino

Ce contenu a été publié dans Tous les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à C’est à Rome que les Athéniens s’atteignirent…

  1. Geneviève dit :

    vous baignez dans le bonheur de vos retrouvailles, vous nous avez gâtés suffisamment durant votre chemin, alors, on peut bien attendre( même si votre alibi n’est pas totalement vrai?????????)

  2. Chère Mme Chaigneau,

    Je vous assure que tout est vrai. Cela d’autant plus que je rédige ce commentaire depuis La Rochelle.
    Je me suis souvenu avoir pris mon abonnement Internet à Pavie. En vérifiant la date, je me suis rendu compte que ça remontait au 7 août et que celui-ci n’était valable qu’un mois.
    Quant à l’hôtel où nous résidions avant Rome, le wifi était quasi inexistant…

    • Geneviève dit :

      mais je trouve que ç’aurait été très joli que vous fassiez passer vos sentiments avant vos compte-rendus
      Donc vous êtes de retour?

      • Oui, je suis de retour Mme Chaigneau. Je reprends le travail lundi.

        Quant à mes sentiments durant mon périple, je suis en train de me repasser tout le film afin d’en partager l’analyse plus personnelle. Sur le moment, c’était tellement physique que mon corps a eu toutes les priorités…

        Je vous appelle lundi.

        Bon weekend !

  3. Millié dit :

    Bon courage pour la reprise. C’est un autre chemin. Affectueusement.
    Marylène de Saintes

    • Merci, Marylène ! J’espère que tout va bien de ton côté, Un jour où nous passions à Saintes, Françoise et moi avons fait le détour par l’accueil pèlerin. Hélas, nous sommes passés en dehors des horaires d’ouverture. Dommage.
      J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir.
      A un de ces jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *