J’ai de la chance…

Ça fait des mois que je me répète que j’ai de la chance. Et je suis persuadé qu’à force de me le répéter, je ne fais que l’augmenter.

Les gens ne comprennent pas toujours quand je leur dis que c’est la cinquième fois – sans même compter Arles-Toulouse, l’an dernier- que j’arpente le Chemin vers Compostelle. Certains doivent se dire que cela n’a plus d’intérêt… Ils se trompent lourdement.

Chaque fois que je pars, je me dis: « Quelle(s) surprise(s) me réserve le Camino? Cette année, contrairement aux autres, je ne suis pas venu réfléchir à une situation particulière et encore moins ruminer des problèmes personnels comme ce fut le cas -trop- souvent. Pour une fois, je suis parti sans me dire: « Si seulement je pouvais rencontrer l’amour de ma vie ». Et pour cause, je l’ai déjà rencontré!

De fait, dès les premières foulées, je me répétais que j’avais énormément de chance. J’ai la chance d’avoir rencontré ma compagne Françoise sur ce même Camino, en 2006. J’ai la chance de vivre une très belle histoire d’Amour avec elle (le A majuscule est volontaire). J’ai surtout la chance de pouvoir être moi-même avec elle. Je n’ai jamais l’impression d’être jugé ou jaugé. C’est un luxe selon moi!

Je me répète que j’ai la chance d’avoir une famille formidable. Des frères et soeurs sur qui compter, qui comme Françoise, me soutiennent dans mes projets… même les plus fous. Que je sais où trouver quand ça va ou quand ça va moins bien.

Je me répète aussi que j’ai beaucoup d’ami(e)s. Je ne parle pas des copains et copines, là aussi je suis comblé! Non, je parle de vraies amitiés. Celles qui traversent le temps sans encombre. Celles qui résistent à tout.

Amour sentimental, amour familial, amour amical… j’ai tout ça.

Oui, j’ai vraiment de la chance.

Publié dans Tous les articles | 4 commentaires

Mon opinion

Nous étions assis sur une terrasse à discuter de tout et de rien, à donner à tour de rôle notre opinion. Il fesait beau, le soleil nous chauffais la figure. Je regardais le ciel et je ne sais pourquoi, une question me passa par la tête. Pourrait-on avoir une discussion sans que les intervenants aient une opinion du sujet discuter ? Une opinion  nécessite l’intervention de la pensée sur lesquel nous faisons interagir notre vécu, nos émotions et nos craintes. Elle n’est souvent pas vraie puiqu’elle est incomplète, mal documentée et émotive.

Avoir une opinion sur tout reviendrais à dire que nous parlons trop pour ne rien dire. Les opinions sont souvent source de conflits et de peine. Il est dommage de constater que l’on enseigne aux enfants à avoir une opinion. Discuter sans faire intervenir cette notion reviendrais à dire que les individus discutent que sur des faits.

 L’opinion divise la pensée puiqu’elle est imcompléte et fragmentaire. La liberté de pensée est entravée par celle-ci puisqu’elle suppose la nouveauté, la spontanéité, ce que l’opinion n’est pas. C’était en quelques mots mon opinion sur l’opinion. À chacun son opinion !

Publié dans Tous les articles | 5 commentaires

Le monde est beau

Sur le chemin aujourd’hui nous avons croisé une dame . Une Marocaine qui vie en Belgique avec les Flaments. Elle nous a parlé du racisme que les Flaments vivent actuellement en Belgique. Elle est grand-mère, a 66 ans et marche sur le chemin malgré les dires de sa famille qui la traite de folle. Je lui a dit, que partir comme elle la fait était un signe de santé mentale. J’ai discuter ce soir avec une Hollandaise et par la suite un russe et une personne de l’Icelande c’est join à nous pour discuter Un peu de français,d’anglais,d’espagnol, un peu de tout quoi pour autant que l’on discute. Le monde est petit et qu’il est intéressant de remarquer que nous sommes tous pareil. Notre langue, notre culture est différentes mais nos sentiments sont les mêmes. À la base nous sommes tous frères et soeurs. Le chemin me confirme ce fait. Le racisme est une affaire politique et religieux. La division entre les peuples est pure abération. Pourquoi accepter cette division ? Je pense que cette division viens du fait que nous sommes personnellement divisé en nous même. Notre pensée est fragmentée. Comment vouloir être unifié lorsque nous ne le sommes pas. je pense que l’expression  » connais toi toi même  » prend tout sons sens dans cette réflexion. Mon effort pour contrer ce fléo sera de mieux me connaître, de s’avoir qui je suis et de là il me sera plus facile d’apprécier les autres à leur juste mesure. Comprendre la réalité de mon interlocuteur et non de le jugé pour ce qu’il dît où ce qu’il pense. Le monde est beau, je vous le dît à vous de le découvrir.

Publié dans Tous les articles | 3 commentaires

La vidéo à ne surtout pas voir….

Vous aurez été prévenus…

http://www.nospas.com/blog/videos/Hornillos-del-Camino.flv
Publié dans Tous les articles | 8 commentaires

San Antón…

Pour ceux qui ne connaissent pas les ruines de San Antón, juste avant Castrojeriz, en voici quelques images :

http://www.nospas.com/blog/videos/San-Anton.flv


Publié dans Tous les articles | Laisser un commentaire